Les sites de plongée

Les plus beaux sites de plongée d'Europe

Tous les points d’immersions sont à moins de 15 minutes de navigation.

Les fonds sous-marins de l’île s’apparentent aux paysages terrestres par leur origine volcanique. Cette partie de l’océan atlantique regorge de formations de lave, de grottes et de tunnels mais aussi de grandes étendues de sable. La  Réserve Marine permet aux animaux de trouver de nombreux abris.

El Hierro présente la particularité d’avoir dans ses eaux un mélange de différentes espèces d’atlantique mais aussi sub-tropicales. Vous pourrez donc y rencontrer des langoustes et du corail aussi bien que des poissons perroquets ou des bancs de  thons…

De nombreuses raies sont répertoriées ici telles que les raies pastenagues noires, les raies aigles , les raies papillons mais aussi les raies mobulas et les raies mantas!

Certains requins sont aussi présents tels que les requins anges, les requins peaux bleus et les requins makos au large, mais surtout le fameux requin féroce qui remonte des profondeurs océaniques durant l’été !

Les Canaries sont aussi réputées pour la présence de nombreuses espèces de cétacés tels que les dauphins longs-becs, les tursiopes, les grands dauphins, les globicéphales, les baleines à bosse et même les baleines bleues!

La Réserve Marine d'El Hierro

La “Mar de las Calmas” , à l’abri des vents dominants, réserve marine de biosphère, vous garanti de profiter des eaux calmes et des paysages sous-marins tout au long de l’année dans une eau tempérée.

Les fonds sous-marins exceptionnels de la réserve marine Mar de la Calmas créée en 1996 en font un spot de plongée majeur aux Canaries. Les eaux, protégées des vents et des courants, sont d’une extraordinaire clarté : le plongeur a une visibilité de 20 à 40 m. Le climat subtropical fait osciller la température de l’eau entre 18 et 26 °C. Tout autour de la réserve, seule la pêche à la ligne est autorisée, ce qui permet aux stocks de poissons (notamment de thons) de se reconstituer. Ses eaux sont caractérisées par un calme continu (plongeable toute l’année) car la réserve est à l’abri des alizés et par son caractère tropical, abritant des espèces que l’on ne trouve pas dans le reste de l’archipel. Compte-tenu de la topographie volcanique de l’île, elle atteint des profondeurs de plus de 300 mètres. Elle a une forme quadrilatérale approximative d’une superficie de 1 180 ha (7,5km2).

ReservaMardeLasCalmas

Réserve Marine "Extérieure" :

2 sites très proches , pour plongeurs intermédiaires et confirmés

El Bajón

La plus réputée et fabuleuse plongée d’El Hierro ! Elle apparaît d’après Cousteau comme l’une des 100 plus belles plongées du monde. Deux tours de roches séparées par un “cratère”, la plus grande qui tombe à plus de 100m de profondeur et qui culmine à 12m. Corail noir, mérous, sars à tête noire, carangues, saupes , barracudas…grands pélagiques comme les sérioles, les thons ou encore les raies mobulas! Il s’agit d’une plongée pour plongeur aguerri car les courants peuvent parfois y être assez marqués.

Punta Restinga

Très intéressante du fait de son relief spectaculaire, avec une arche magnifique à 40 m, couverte de corail noir et la faune en abondance. Un plateau de sable après l’arche à plus de 40m permet de faire venir des mérous et des raies en grand nombre pour s’abriter près du mur qui remonte à une dizaine de mètres de la surface, recouvert de corail noir, d’éponges jaunes avec de nombreuses failles et grottes ou s’abritent langoustes et mérous. Au-dessus du mu, des canyons remontent jusqu’à la pointe de la Restinga, avec des bancs de saupes et de poissons perroquets.

La réserve marine "Intérieure"

12 points d’immersions. En voici quelques uns.

El Desierto

Dernière bouée de la réserve marine, la plongée commence près de la rive par un fond rocheux qui glisse vers un plateau de sable empli d’anguilles jardinières, la plus grand d’Europe (11km !).  Ce jardin de sable noir est le lieu idéal des raies pastenagues , des poissons rasoirs, les congres des sables et des soles. Ce lieu est également un lieu de passage de prédilection des raies mobulas et des requins marteaux! On remonte ensuite sur un plateau rocheux présentant des arches et des petites fissures, territoires de balistes belus et de mérous bruns curieux.

Roque Tacorón

Plongée tranquille et divertissante pour tous les niveaux, située à côté de la piscine naturelle de Tacorón. Dans la zone des 20 mètres, anguilles jardinières, étoiles de mer, raies pastenagues, mérous de petite tailles….En se dirigeant vers la piscine naturelle, nous découvrons la voûte d’entrée qui se situe à 7 mètres. Les petites grottes formées dans la falaise font de cette endroit un lieu idéal pour y chercher le poisson porc-épic. Cette zone est à l’abri des vents et des courants, vous êtes comme dans un aquarium !

Cueva Del Diablo

Cette plongée s’effectue le long de la falaise rocheuse. Elle est connue parce que fréquentée par les plongeurs mais aussi les promeneurs. Accessible en bateau lorsque la marée le permet. La caverne est ouverte sur sa partie supérieure par deux grandes “lucarnes” qui laissent entrer la lumière sur toute la zone centrale. Vous trouverez toute la petite faune de crustacés des Canaries, les deux types de langoustes… La plongée se termine dans la zone des 5 mètres sur une arche de pierre. Plongée accessible à tous les niveaux bien qu’il s’agisse d’une caverne.

Punta Las Cañas

L’immersion commence dans une zone plane qui devient de plus en plus raide en s’éloignant de la côte. Les gros rochers érodés et les digues perpendiculaires à la côte servent de refuge à beaucoup d’espèces. Il est fréquent de rencontrer de la murène jaune, banc de sars, rasons, badèches, carangues…

El Salto

Cette plongée possède probablement les paysages sous-marins les plus typiques de la région avec des grottes et des failles. Dans les grottes, il est facile de voir des poissons porc-épic et des bancs de saupes qui sortiront dès votre entrée. Les grottes ne sont pas accessibles facilement si le ressac est trop important. A l’extérieur des grottes, il est possible de voir de la seiche, des raies aigles ou encore des bancs de carangues.

A l'Est, hors de la réserve

Des tombants vertigineux et des arches spectaculaires

Barco Chino

Le plus intéressant de cette plongée est d’explorer les nombreuses cavités qui abritent la langouste Canarienne, le poisson porc-épic…Dans une petite grotte à 5 mètres de profondeur, nous pouvons observer du corail noir, et l’effet amusant de l’halocline due à la remontée d’eau douce dans la roche. Tout au long de l’année, de nombreuses arches à découvrir !

Baja Bocarones

Cette plongée se compose de deux colonnes près de la côte dont la plus éloignée de la côte présente une partie à 10 mètres et la profonde à plus de 40 mètres. Avec une abondance de vie, on trouve beaucoup de coraux noirs, d’éponges, de grands barracudas, de mérous, de sergents… L’autre petite colonne est à une profondeur maximale de seulement 15-20 mètres et possède une grotte que l’on peut franchir. La configuration spectaculaire de ce site favorise à la fois le passage de requin anges et de raies dans la partie sableuse, mais aussi de raies mobulas qui viennent tourner autour des colonnes…

Punta Miradero

Cette plongée est aussi connue sous le nom de “La grotte des Jureles” (carangues jaunes). A l’est du port, elle ne se fait que quand les conditions de mer le permettent. Une grotte pleine de “jureles” est présente à 28 mètres de fond , surveillée par de gros mérous , et dans laquelle du homard peut parfois se cacher. Du corail noir est présent aux environs des 35 mètres près de la grotte.

La Plongée de NUIT !

Muelle de la Restinga Nocturna

Départ depuis le rivage. C’est une occasion d’observer une quantité impressionnante de crevettes et crustacés qui apparaissent comme par magie durant la nuit…sans compter les nombreux poulpes et seiches qui envahissent la marina! Haut lieu de reproduction et de chasse des raies pastenagues et papillons pendant la nuit, leur balai est un enchantement !